Couvent des Dominicains, Saint-Domingue

Visitez la première église catholique et la première université du Nouveau Monde en République Dominicaine

Couvent des Dominicains, Saint-Domingue
Couvent des Dominicains
© XimoPons

En 1510, presque en même temps que la cathédrale, la première construction catholique du Nouveau Monde a été érigée, le Convento de los Dominicos (Couvent des Dominicains), puisque c’est en cette année que l’ordre est arrivé sur l’île de la République Dominicaine.

Couvent des Dominicains, République Dominicaine
Couvent des Dominicains, République Dominicaine
© Rosa M. Reynoso Robiou

Au fond de l’enceinte, le bâtiment en ruines de l’université apparaît et, sur la droite, la construction du XVIIIe siècle du Tiers Ordre (une branche laïque des dominicains), pourtant, l’endroit possède une longue histoire.

Les cours ont commencé en 1534 et en 1538, elle constituait déjà la première université du continent américain. D’abord, elle a été inaugurée comme Université de Santo Tomás de Aquino et, plus tard, elle a été nommée Université Primada de América. Aujourd’hui, elle est connue comme Universidad Autónoma de Santo Domingo (Université Autonome de Saint-Domingue, UASD). Par contre, le couvent n’a pas seulement abrité la première université du Nouveau Monde car il s’agit aussi de l’endroit où Frère Antón de Montesinos a fait le premier appel à la défense des droits humains.

En ce qui concerne son architecture, sur la belle façade de l’église et couvent, il y a un mélange d’autres styles, tels que le gothique, le baroque et le gothique élisabéthain, lequel était prédominant sur tout le continent américain à l’époque coloniale. En 1746, l’endroit a été rénové suivant le style baroque.

Le couvent n’a pas souffert les attaques du redoutable corsaire anglais Francis Drake, qui respectait les églises et les espaces de culte. Grâce à cela, il reste encore des trésors de la Zone Coloniale.

Au fil du temps, la construction a subi plusieurs tremblements de terre importants, ainsi que de grands dommages, même un cyclone en 1545 qui a frappé une bonne partie de la structure, ce qui a supposé la réalisation de nombreuses réparations.

Le couvent est resté fermé pendant l'occupation haïtienne et, plus tard, différents ordres religieux se sont installés dans le bâtiment jusqu’à la reprise du pouvoir par les dominicains en 1954.

L’accueillante église contient actuellement cinq chapelles d’un des peintres les plus importants de l’époque, l’espagnol Juan Martínez Montañés. En outre, vous pouvez visiter la Capilla de Nuestra Señora del Rosario, la patronne des dominicains, construite en 1649. La voûte de la chapelle a été décorée avec les douze signes du zodiaque, et elle est connue comme la Chapelle du Zodiaque. Le trait le plus remarquable qu’elle présente est la représentation d’éléments d’astrologie, ce qui fait d’elle l’une des seules au monde avec celles de Salamanque et de Río Seco.

Pendant votre visite, vous avez l’option de réaliser le parcours avec les tours d’audioguides offerts en espagnol, anglais, français, italien, russe et allemand, et qui ont une durée d’environ trente minutes en tout.

N’hésitez pas à vous rapprocher de cette église d’une énorme valeur historique.

Plus d'informations:

Emplacement:

Rue Padre Billini e/ Duarte. Zone Coloniale. Saint-Domingue. République Dominicaine.

Horaire:

Pour les visites touristiques - De 8:30 à 12:30 et de 15:00 à 18:00.

Numéro de téléphone:

(809) 682 3780

E-mail:

info@conventodominico.org

Site web:

http://conventodominico.org/

Excursions recommandées:

Hôtels près de cet endroit:

Carte Interactive:

Saint-Domingue

Que visiter:

Hôtels

Faites vos réservations d'hôtel ou appartement:

Offre de Vols:

Comparez les offres de vols et faites vos réservations à l'avance pour économiser de l'argent

Location de Voitures

Trouvez la plus large offre de location de voitures pour vos vacances:


Copyright www.VoyageRepubliqueDominicaine.org © - All rights reserved.